Asie, Chine
+8618311754151

Problèmes de qualité et Escroqueries ? 7 façons de les éviter

Pour un sourcing de qualité en toute sécurité

Problèmes de qualité et Escroqueries ? Lorsque vous achetez en Chine, adoptez la mentalité que tout n’ira pas toujours comme prévu – jusqu’à ce que le contraire soit prouvé. Les propriétaires d’entreprise qui prennent des décisions basées sur des hypothèses de «comment les choses devraient être gérées», ou «comment les choses sont faites dans leurs pays», ont tendance à se retrouver avec un portefeuille plus léger. La clé du succès ne réside pas seulement dans l’apprentissage des coutumes de la consommation de thé ou dans la remise de votre carte de visite à deux mains. De telles choses sont, contrairement à ce que disent de nombreux «experts chinois», insuffisantes dans les relations avec les fabricants chinois.

1.Sélection des fournisseurs: évitez de choisir le mauvais fournisseur dès le départ

Le but est d’éviter les escrocs et les «fournisseurs non qualifiés» dès le début. Le temps, c’est de l’argent, et pourquoi investir des mois de travail sur un fournisseur qui est incapable de garantir le respect des réglementations locales et de vos propres exigences de qualité dès le début? Nul besoin d’expliquer davantage pourquoi vous devriez éviter les fraudeurs, car ces derniers existent et les offres qui semblent trop belles pour être vraies le sont souvent.

Pourtant, les propriétaires de petites entreprises qui importent de Chine ont tendance à considérer les prix comme le seul facteur de différence entre les fournisseurs. Cependant, les fournisseurs ne sont pas établis de manière égale. Ce qui compte vraiment lors du choix d’un fournisseur, ce sont les «facteurs déterminants», notamment les suivants:

-Capital social

-Champ d’activité

-Conformité aux réglementations et normes étrangères (par exemple, REACH et ASTM F936)

-Certification du système de gestion de la qualité (par exemple, ISO 9001: 2008)

-Références acheteurs

-Statut du compte bancaire

Gardez à l’esprit que ce n’est que la première étape. Restez en contact avec le plus grand nombre de fournisseurs possible, au moins 3 à 4, après cette étape.

 

2.Achat d’échantillons de produits: vérifiez la capacité des fournisseurs à répondre à vos exigences de qualité

Un fournisseur qui fait bonne figure sur la feuille de calcul, peut ne pas parvenir à livrer un produit satisfaisant. Il n’existe pas de définition universelle de «bonne qualité». Certains «bons fournisseurs» sont tout simplement excellents pour produire des articles à bas prix. Pensez à Zara contre Christian Dior. C’est pourquoi la capacité d’un fournisseur à se conformer à vos exigences de qualité (par exemple, les spécifications des matériaux et les tolérances dimensionnelles) ne peut être démontrée que par un échantillon de produit physique. Un échantillon de produit peut être basé sur une conception d’usine originale, avec ou sans marque – ou une conception OEM. Le but est tout de même de vérifier si le fournisseur est en mesure de vous livrer ce que vous voulez.

3.Signez un contrat de vente: évitez les problèmes de qualité avant qu’ils ne surviennent

Une mauvaise communication concernant les exigences de qualité et la capacité du fournisseur à se conformer est la principale source de problèmes de qualité.

Un contrat de vente est bien plus que des modalités de règlement des différends et de compensation. C’est aussi le mécanisme de communication le plus important entre l’acheteur et le vendeur pendant le processus d’achat. Le contrat de vente devant être signé et tamponné par le représentant légal, il retient sérieusement l’attention des échelons supérieurs de l’entreprise. Ainsi, il est courant que les fournisseurs demandent des ajustements finaux des conditions concernant les exigences de qualité, les exigences de conformité et les délais de production.

C’est une bonne chose, en supposant que de telles demandes soient faites avant le virement du dépôt. Le but principal du contrat de vente est de communiquer les exigences relatives à votre produit – et comment vous prendrez des mesures si le fournisseur, pour une raison quelconque, ne se conforme pas. L’exécution peut ne pas toujours nécessiter un avocat.

4.Payer les fournisseurs: ne payez jamais tout d’avance

Afin d’obtenir ce que vous voulez, vous devez inciter le fournisseur à suivre vos instructions. Comment et quand le fournisseur est payé, est essentiel – et est peut être le facteur décisif entre le succès et l’échec. En payant un fabricant à l’avance, vous supprimez son incitation à se conformer aux conditions fixées dans le contrat. Oui, vous pouvez toujours découvrir des problèmes de qualité, mais vous n’aurez pratiquement plus de munitions s’il s’avère qu’un grand nombre d’unités soient défectueuses – ou pire, si le lot s’avère non conforme.

Alors qu’un acompte de 30%, pré-production, est requis, le paiement du solde final (généralement les 70% restants) ne doit être payé qu’après ce qui suit:

a.) La qualité des produits ait été vérifiée

b.) La conformité à toutes les normes et réglementations de sécurité applicables (par exemple, les restrictions sur les substances et les exigences en matière d’étiquetage) ait été vérifiée.

Je peux dire par expérience que les fournisseurs chinois sont beaucoup plus faciles à traiter tant qu’ils ont quelque chose à gagner – dans ce cas, izl s’agit de votre argent. Bien sûr, ils pourraient abandonner et vous perdriez toujours le paiement de l’acompte, mais vendre les marchandises sur le marché intérieur est rarement une option viable pour le fournisseur. Quoi que vous fassiez, ne réglez pas le paiement tant que la qualité et la conformité réglementaire n’aient pas été vérifiées.

 

5.Inspections qualité: découvrez les problèmes de qualité depuis la source, avant qu’il ne soit trop tard

La qualité, c’est-à-dire la conformité à toutes les exigences de conception et de matériaux, doit être vérifiée depuis la source, dans l’usine. Il ne s’agit pas de savoir s’il y aura ou non des problèmes de qualité, mais de leur gravité. C’est là qu’intervient l’Inspecteur Qualité. Son rôle est de contrôler un certain nombre d’échantillons de lots, selon un protocole et de livrer le résultat à l’acheteur.

Cependant, il vous incombe de fournir à l’inspecteur qualité les informations dont il aura besoin pour mener correctement l’inspection. Comme je l’ai dit, il n’existe pas de définition universelle de la bonne qualité. Il vous incombe donc de définir ce que signifie la «qualité» pour votre entreprise, en termes techniques.

Il y a certaines choses qu’un inspecteur qualité ne peut pas vérifier dans l’usine. La vérification de la conformité à certaines normes de sécurité des produits et réglementations sur les substances ,qui nécessite un équipement plus légèrement sophistiqué qu’un étalon. Ainsi, la dernière étape du processus d’assurance qualité consiste à soumettre des échantillons de lots (un ou plusieurs) à une société de test de produits, telle que SGS ou Bureau Veritas.

Bien que ces tests ne soient pas toujours obligatoires, la conformité l’est. Cependant, pour certains produits, les tests par lots sont en effet obligatoires et les douanes peuvent refuser l’entrée si les documents pertinents ne peuvent pas être fournis par l’importateur.

Ainsi, placer la cargaison dans un emballage d’exportation de haute qualité devrait être assez évident. Pourtant, le plus souvent, certains fournisseurs chinois auraient tendance à utiliser des matériaux d’emballage bon marché et de qualité inférieure, ce qui peut entraîner de graves dommages de transport. Ainsi, fournir des exigences d’emballage claires est aussi important que les exigences de qualité pour le produit lui-même. Voici quelques directives générales à suivre:

-Cartons d’exportation à 5 couches

-Palettes de fret en bois

-Tous les cartons attachés aux palettes

-Emballage en plastique autour de tous les cartons

-Remarques sur le fret pour une identification facile (destination, importateur, produit, code SH)

Conclusion

Il s’agissait dans cet article d’énumérer 7 façons différentes d’éviter des problèmes de qualité et des cas d’escroquerie.Pour faciliter le processus d’importation, en particulier si vous importez pour la première fois des articles en provenance de Chine, vous devez  faire appel aux services d’un agent d’approvisionnement.

Voulez-vous importer maintenant?

Envoyez-nous l’exigence détaillée des produits dont vous avez besoin. Contactez-nous pour une séance de consultation, lancez-vous , passez à l’action . Posez vos questions et nous serons ravis d’y répondre .Une offre vous sera envoyée dans les brefs délais. Nous sommes des professionnels du sourcing en Chine. Travaillez avec nous pour économiser du temps et de l’argent.

 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre ''Le Guide Essentiel pour Réussir Dans l'Import en Chine'' :)